top of page

jeu. 15 févr.

|

20h30, prix libre

Sarah Amiot SOLITUDE MACHINE // Trio Al Ani / Lestra / Prud'homme @NOKTAMBÜL - Prix libre

Sarah Amiot // voix, machines --------------------------------------------------------------- Sabah Al Ani // sax. alto Yannick Lestra // rhodes, synyh bass, FX Simon Prud'homme // batterie

Ouverture prochaine des inscriptions
Voir autres événements
Sarah Amiot SOLITUDE MACHINE // Trio Al Ani / Lestra / Prud'homme @NOKTAMBÜL - Prix libre
Sarah Amiot SOLITUDE MACHINE // Trio Al Ani / Lestra / Prud'homme @NOKTAMBÜL - Prix libre

Heure et Lieu

15 févr. 2024, 20:30

20h30, prix libre, 264 Av. Général George S. Patton, 35700 Rennes, France

A propos

SARAH AMIOT

SOLITUDES MACHINE est un projet de compositions originales,  conçu comme un solo vocal entouré de machines.  Il traduit une démarche expérimentale associant des composants  de nature mélodique, rythmique, textuel, bruitiste et d'ambiance. Il trouve son identité à la croisée de la pop-électro,  de la musique concrète et des musiques improvisées.  A l'appui de boucles harmoniques et/ou rythmiques, voix chantée et  voix parlée dialoguent avec les effets de détérioration,  développant ainsi une progression musicale originale  dans laquelle s'invitent aussi des enregistrements additionnels  (prises d'ambiances extérieures et domestiques, archives Ina,...). Les textes en anglais, allemand ou français, invoquent  la solitude au coeur du quotidien.  

Durée 35mn env.  Textes, par ordre d’apparition : “Einsamkeit” R.M Rilke, “Die Lange Zeit” extrait de  Die Linkshändige Frau, P. Handke, “(In my) Solitude” I. Mills et E. Delange,  extrait de “L’isolement” A. de Lamartine. 

Compositions : Sarah Amiot, sauf “(In my) Solitude” D.Ellington

Chanteuse au parcours jazz, Sarah Amiot accorde une  grande place à l'improvisation.  Après plusieurs années à se produire dans les jazz clubs parisiens avec  son quartet, elle s'installe à Rennes et s'oriente alors vers une  musique plus expérimentale.  Elle explore ainsi de nouvelles techniques vocales et la création sonore   par l'usage de pédales d'effets.

Sabah Al Ani, Yannick Lestra et Simon Prud’homme se joignent l’espace d’une soirée pour une rencontre entièrement improvisée. Oscillant entre free jazz, post rock, drone ou ambient, les trois musiciens se jetteront à corps perdus dans la musique avec pour seul mantra : audace et expérimentation.

Sabah Al Ani / Après avoir suivi des études de classique, il poursuit un cursus jazz et musiques improvisées au sein des conservatoires de Brest, Rennes et Montreuil. Il passe 3 ans à expérimenter sur la scène polonaise et crée des performances avec des danseur.euse.s de Varsovie (collectif Szursure) et de Cracovie (compagnie Latiga).

Yannick Lestra / Pianiste et compositeur français, il s'inscrit dans différentes formations allant du jazz traditionnel à des esthétiques rock, free.

L' enseignement du jazz tient une place importante dans son parcours de musicien. Titulaire du certificat d'aptitude, il enseigne et coordonne actuellement au CRR de Rennes.

Simon Prud'homme  / va au delà du jazz et explore un grand nombre d'autres univers musicaux (funk, musique guadeloupéenne, musique traditionnel bretonne, rock, improvisation libre…) et va aussi s’ouvrir à d’autres formes artistiques comme les arts plastiques et la danse en participant en tant que musicien à de nombreux projets transversaux (performances, spectacles, workshop) notamment avec la danseuse, musicienne et chorégraphe Laina Fishbeck.

En plus d’être un sideman recherché, Simon est aussi un compositeur reconnu ce qui lui vaut d’être élu  «Freshsound 2020 » par l’équipe du festival Jazz à l’étage. Il est désormais leader de son propre projet en quartet. 

Ouverture au public : 19h00

Concert à 20h30 / Prix libre

Bar et petite restauration sur place...venez assez tôt pour profiter du buffet royal des artistes en self-service ! 

À prix libre aussi !

Une jam-session est proposée à l'issue du concert.

Billets

  • PRIX LIBRE

    Prix libre

Total

0,00 €

Partager

bottom of page